Dans ma tanière vivent des oiseaux. Apprivoisés. Des corbeaux colorés. Sous l'emprise de mes enchantements admirables, ils raffolent de moi et expriment leur envie de sortir de leur cage pour me tenir compagnie. Selon mon bon vouloir, ils sont donc libres de voleter dans ma tanière. Et souvent, ils ne font pas que voler, ils marchent aussi. Comme des poules, mais sans caqueter (Heureusement!). Et alors, ils explorent ma tanière et ses secrets et ils mangent. Tout ce qu'ils trouvent au sol ou presque : les plinthes de carrelage, les franges de tapis, les grains de poussières, des pattes de mouche mal balayées, les lacets de mes bottines, et... mes plantes. Alerte. J'aime mes corbeaux colorés mais pas question qu'ils touchent à mes plantes. Pas de destruction massive inter-espèces chez moi, s'il vous plaît ! Que j'explique, c'est très compliqué. Déjà ça m'oblige à choisir des plantes qui ne leur sont pas toxiques. Dur, dur et choix restreint. De deux, une fois qu'ils ont trouvé une feuille de plante à leur goût, ils la crochètent de leurs becs pointus et me découpent tout ça ! Pauvre Yucca qui a eu la moitié de ces feuilles basses déchiquetées ! 

Il a donc fallu trouver une solution ingénieuse pour avoir des plantes que ces mécréants goinfres n'aient pas envie de manger ni même ne cherchent à atteindre. Une idée m'est venue, alors que dans les chaines de jardinerie commençaient à sortir des petits pots magnétiques à accrocher sur le frigo : faire un tableau de petits pots de plantes à  ma façon.

peinture tableau 2013-09-15 001

IMG_20130915_163726
Réalisé au printemps 2014