Parce qu'avoir un maillot de bain sur le corps pour tout costume de danse ça reste assez minimaliste, j'ai oublié de mentionner les accessoires qui complétaient la tenue. Dont le plus important : les boas !

Toujours noir + rose et tréssés avec du ruban doré s'il vous plaît ! Le tressage permet d'éviter une trop grosse perte de plumes du boa : il est bien mieux maintenu. 
Et le gros boa ne se porte bien évidemment pas autour du cou, la samba n'est pas du French Cancan. Eh oui, vous l'avez deviné, les boas sont à porter à la ceinture. Ils froufroutent en chatouillant au niveau des cuisses et permettent de cacher le gros de la peau d'orange  ( ou pas, si on en a pas, hé hé ) !  
Côté tuto, c'est simple : au milieu de la longueur, un autre ruban est noué pour  fixer le boa au maillot de bain avec une boucle.
Voilà ce que ça donne, toujours pas sur moi ! 

DSC_0786

Enfin, pour parer bras et chevilles, des bracelets réalisés avec le même tissu pailleté, de la feutrine, du velcro, des perles de guirlande de Noël etc...

DSC_0783 La pointe se porte vers le haut. 
Avec tout ça, je pouvais danser la Samba !